Zei, Accélérateur d'écologie

(Crédit photo © Zei)

Début Novembre (oui décidément ça date et il s’est passé pas mal de choses pour nous en Novembre !) je rencontre Charlotte, qui a récemment créé sa structure, Charlotteco. Si vous vous intéressez un peu au développement durable et aux actions éco-citoyennes qui peuvent se mettre en place à Montpellier, vous avez forcément entendu parler de Charlotte et des événements qu’elle organise ! A citer notamment le Montpellier Eco Tour qui a lieu une fois par mois, les ramassages de déchets dans Montpellier et environs et les événements Zéro gaspi, qui suivent parfois le calendrier (cadeaux de Noël faits en récup !)…

Une discussion sur les petits gestes du quotidien qui pourraient nous aider à prendre soin de la planète, en entraînant une autre, Charlotte me partage l’une de ces récentes découvertes. Il s’agit de Zei, une start-up marseillaise qui a pour objectif de démocratiser l’écologie. Sur leur site on retrouve différents acteurs investis de valeurs éco-citoyennes ainsi que le détail de leurs initiatives.  Un système de récompenses est mis en place, qui incite tout utilisateur du site à adopter des attitudes éco-citoyennes. Chaque action permet d’obtenir des points convertibles ensuite en cadeaux liés à la culture ou à l’écologie (lombricompost, un atelier « récup », ou encore une place de cinéma, un menu offert dans un restaurant, etc.)

Par l’intermédiaire de Charlotte qui nous met donc en relation, nous échangeons la semaine suivante avec Claire, coordinatrice et chef de projet chez Zei, qui nous présente le site et nous propose d’y participer. C’est chose faite ! On en a profité pour lui poser quelques questions. On vous laisse découvrir ses réponses ci dessous !

Qui êtes-vous ? Qui se cache derrière Zei ?

Zei, c’est avant tout un projet né dans la tête de Noël Bauza, un marseillais de 25 ans. 
Et depuis un an et demi, c’est une équipe de sept personnes qui se cache derrière Zei : Noël l’entrepreneur, Tim, Joël et Nazim, les développeurs, Laure la designeuse, Mégane la responsable des partenariats et Claire, coordinatrice de tout ça. On a tous entre 20 et 30 ans et on consacre toute notre énergie à ce beau projet !

Quelle est votre histoire ? Depuis quand votre société existe-t-elle ?

Passionné de sciences, Noël a eu très tôt conscience du problème environnemental. Pendant ses études, en cherchant quelle entreprise il pourrait rejoindre, il prend conscience d’un paradoxe : des milliers d’entreprises ont développé des solutions vertes. Les solutions sont là et pourtant rares sont ceux qui les utilisent. Ces entreprises rencontrent souvent  les mêmes problèmes : elles ont développé l’offre de solution, mais ce qui leur manque, c’est la demande. Et plus la demande est rare, plus ces offres restent chères car elles ne bénéficient pas d’économie d’échelle.

Plusieurs raisons expliquent ce manque de demande. En étudiant la question, Noël se rend compte que la plupart des personnes et entreprises disent vouloir agir, mais ne passent pas concrètement à l’action. Des chercheurs expliquent que c’est dû à l’absence d’urgence directe, de danger personnel et immédiat. On sait rationnellement qu’il faut faire quelque chose, mais nous n’avons pas d’incitation émotionnelle à passer concrètement à l’action au quotidien. Notre raison ne suffit pas à déclencher notre instinct de survie. Il en découle un fossé entre l’écologie et la société actuelle. L’écologie est souvent perçue comme une contrainte et elle est parfois même marginalisée.

Le but de Zei, c’est de démocratiser l’écologie. Les solutions sont là, il faut maintenant les utiliser. Zei fait connaître ces solutions en les rassemblant sur un site internet. L’idée, c’est de donner aux gens les clés pour agir. Et pour les motiver encore plus à passer à l’action, les engagements sont récompensés par des cadeaux et s’affichent sur les profils publics des utilisateurs. En s’inspirant des réseaux sociaux et des jeux, on apporte un levier émotionnel au service de l’écologie. L’objectif : que l’écologie soit ludique, sociale, valorisée et récompensée pour rapprocher l’écologie de la société et ainsi accélérer le passage à une société verte.

En Avril, Noël rassemble l’équipe pour créer le site. La version bêta est lancée depuis Janvier et rassemble aujourd’hui plus de 6500 utilisateurs, plus de 300 entreprises et associations et référence plus de 200 manières d’agir.

Racontez-nous votre activité : quels sont les offres que vous proposez ?

Zei est donc avant tout un moteur de recherche de solutions vertes poPartenaire Zei et récompenseur particuliers et entreprises. Sur Zei, on peut découvrir des produits et services verts que l’on ne connaît pas forcément, on peut retrouver un agenda avec des évènements autour de l’écologie (collectes de déchets, opérations de reboisement, ateliers, etc.), on peut faire des dons à des associations et on peut faire de la compensation carbone. 

Zei, c’est aussi des cadeaux ! Le site récompense ceux qui passent à l’action avec des points à transformer en cadeaux autour de la culture ou de l’écologie : places de cinéma, cosmétiques bio, etc.

Exemple de projet sur Zei Exemple de projet sur Zei 

Enfin, chaque utilisateur possède un profil public qui évolue au fur et à mesure des engagements. Vous commencez Recrue de la Nature, et vous devenez Bouclier de la Nature ou Capitaine du Vaisseau Terre par exemple. Ces profils permettent également aux entreprises de montrer leurs engagement de manière simple et intuitive (comme un Linkedin de l’écologie), et nous leur faisons des suggestions de solutions sur mesure pour qu’elles complètent leurs engagement.

Exemple de profil sur Zei

 Exemple de profil sur Zei (l’avatar est top!)

Avec qui travaillez-vous ? Des particuliers ? Des professionnels ?

Zei s’adresse à la fois aux particuliers et aux professionnels.

Quelles sont les valeurs qui vous tiennent à coeur ? 

Bien évidemment, la première est la protection de l’environnement, c’est la raison d’être de Zei. Ensuite, la positivité ! C’est important pour nous de véhiculer un message positif, ça donne de l’énergie à tout le monde et on est certain que c’est comme ça que l’on fera avancer les choses. Enfin, l’éthique et la transparence. Que ce soit avec nos partenaires ou nos utilisateurs, notre souhait est d’instaurer une réelle relation de confiance et de long terme.Concernant les dons par exemple, nous voulons toujours permettre aux utilisateurs de savoir à quoi va servir leur argent exactement. Exemple : un don de 2,5€ à Coeur de Forêt lui permettra de financer la plantation d’un arbre dans les Landes. On essaie toujours d’incorporer des éléments pour améliorer la transparence et on a pleins d’idées à venir à ce sujet ! 

Si vous souhaitez découvrir plus en détail la belle réalisation qu’est Zei : 

Merci à Claire, coordinatrice et chef de projet, d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !